lycee el-wahda & tutorat

أهلا وسهلا بك و بإنضمامك لباقة زهورنا الفواحة
آملين ان تسعد بيننا ونسعد بك اخاً جديداً
كل التراحيب و التحايا لا تعبر عن مدى سرورنا بإنضمامك لنا
ها هي ايادينا نمدها لك ترحيبا وحفاوه آملين أن تقضي بصحبتنا
أسعد و أطيب الأوقات <span><marquee behavior="scroll" direction="up" scrollamount="1" height="60">التسجيل بالإسم الكامل ضروري للتمكن من استطلاع محتوى منتدى tutorat كل تسجيل لا يحتوي على الإسم الكامل سوف تحذف عضويته مباشرة من طرف المشرفين على المنتدى وشكرا.</marquee></span>
تقبل منا أعذب وارق تحايانا

    Naissance et origine de la Terre et la formation des planètes

    شاطر
    avatar
    kaoutar esg

    Naissance et origine de la Terre et la formation des planètes

    مُساهمة  kaoutar esg في الثلاثاء مارس 09, 2010 2:18 pm

    [img]NASA sistyme solaire[ affraid
    Il existe diverses théories sur l’origine de la Terre et la formation des planètes, elles ont toutes un certain niveau spéculatif. Sûrement que dans l’espace extérieur existent des systèmes planétaires avec des processus de formation différents.

    En accord avec Wikipédia la théorie la plus acceptée et qui expliquerait la majorité des systèmes planétaires est celle de la poussière cosmique avant et après la naissance des étoiles et postérieure au disque d’accrétion.

    Ainsi, la naissance des étoiles se produit dans les zones très violentes de l’univers, comme les nébuleuses. En termes de l’Astrophysique Globale, ce sont des zones avec de grands champs électromagnétiques en équilibre dynamique très instable où se produit la formation des trous noirs qui, quand s’inverse l’équilibre de la force électromagnétique, se convertissent en étoiles. On a observé que quelques trous noirs émettent de grandes quantités de matière pendant de court laps de temps.

    La naissance d’une étoile ayant comme origine un trou noir, sera un processus très violent, car autant la formation de ces derniers, comme leur vie postérieure sous forme d’étoiles, n’était pas un processus doux et continu mais avec de petites et grandes perturbations dues à la manière par lesquelles se relâche la tension électromagnétique en se convertissant en masse et vice-versa, c’est-à-dire, un peu comme les nœuds de gommes élastiques en tension.

    En accord avec Wikipédia, dans le cas du système Solaire, l’origine de la Terre et la formation du reste des planètes se seraient produites par les disques d’accrétion dans la nébuleuse solaire.

    Il faut signaler que dans les systèmes planétaires, qu’ils aient une ou plusieurs étoiles, il y aura aussi une multitude de corps plus petits et continueront d’exister des zones avec de la poussière cosmique et des anneaux d’astéroïdes plus ou moins denses.

    Dans la naissance et l’origine de la Terre et la formation des planètes interviennent des processus complexes que l’on connaît de mieux en mieux à mesure qu’augmente la capacité d’observation de l’espace extérieur par l’Astronomie et incluant les systèmes planétaires. Jusque là, il semble qu’on donne plus d’importance aux processus gravitationnels dans la formation des étoiles qu’aux processus électromagnétiques.

    La grande unification de l’interaction gravitationnelle avec l’électromagnétique et les interactions nucléaires faibles et fortes réalisées par la Mécanique Globale, permet de comprendre avec plus de précision la naissance et l’origine de la Terre, la formation des planètes et la poussière cosmique.

    L’Astrophysique Globale, sans nier ces processus de gravitation, concède aussi un grand rôle aux champs électromagnétiques, en accord avec les processus de formation et origine des particules élémentaires expliqués dans la partie sur les Particules élémentaires et constitution de la masse de ce livre en ligne.

    La théorie de l’origine de la Terre et la formation des planètes décrit la manière dont se produisent et évoluent les disques d’accrétion de poussière cosmique mais n’explique de manière adéquate la formation de la poussière cosmique.

    La même argumentation de la création de la masse des particules subatomiques comme le proton ou le neutron ou les particularités de l’électron pourrait expliquer l’apparition ou naissance de la poussière cosmique, qui donne lieu à la naissance de la Terre et la formation des planètes dans l’espace cosmique.

    Alors que dans les trous noirs l’interaction gravitationnelle et l’interaction électromagnétique agissent dans le même sens, c’est-à-dire qu’elles favorisent leur formation ; dans les étoiles comme le Soleil, les deux interactions ont des effets contraires par rapport à la croissance de l’astre.

    En principe la gravité attire la masse vers l’étoile, mais la force électromagnétique libérée par l’étoile implique l’expansion de la structure globulaire de la matière qui la forme (plasma) et l’expansion résultante de l’univers. En d’autres termes, l’étoile se défait.

    Origine de la poussière cosmique

    Une grande partie de la poussière cosmique se trouve dans les régions de l’espace où se forment les trous noirs (black holes), principalement les nébuleuses. Les raisons de la formation de cette poussière cosmique sont les mêmes que celles qui la génère une fois que se sont formées les étoiles. De fait, dans les nébuleuses il peut y avoir de nombreuses étoiles et de nombreux trous noirs.

    Certaines fois, la naissance des étoile est due à l’inversion du processus de création d’un trou noir. Quand la tension électromagnétique extérieure diminue, le trou noir commence à se défaire en émettant de l’énergie électromagnétique ou, ce qui est pareil, en se convertissant en une étoile et provoquant la mal-nommée expansion de l’univers.

    Logiquement, entre la tension transversale produite par la nouvelle étoile et celle de l’espace cosmique extérieur, il se produit des points de relâchement avec des boucles pour équilibrer la tension ce qui peut donner lieu à des particules élémentaires dans cet espace cosmique et postérieurement, à des protons, neutrons, noyaux nucléaires et, finalement à de la poussière cosmique.

    L’étape suivante après la poussière cosmique, serait la formation de petits cumulus de masse, astéroïde et comètes, pour finalement arriver, par effet de gravité, à la naissance et la formation des planètes en général et de la Terre en particuliers.

    Pour terminer ce livre de la vie de l’univers, je voudrais remercie tous les collaborateurs de Wikipédia, leur labeur pour la science moderne et je voudrais aussi remarquer que je ne prétends pas substituer à Wikipédia mais ajouter un granite de poussière à ce disque d’accrétion qui alimente de forme accélérée la connaissance de la science classique en Astronomie.

    Je suis désolée mais je viens de me rendre compte d’une chose, selon le modèle élastique de la Mécanique Globale, quand nous nous déplaçons non seulement nous abandonnons l’espace que nous occupions mais aussi, la structure globulaire de la matière de laquelle nous étions faits et que nous modulions avec notre énergie. Bon, pas toute, pour cela nous devrions nous déplacer en ligne droite de la distance de notre masse décomprimée. Je ne sais pas pourquoi, mais cela me rappelle l’Équation de l’Amour.



    /img][b] Basketball affraid

      الوقت/التاريخ الآن هو الثلاثاء نوفمبر 13, 2018 8:48 am