lycee el-wahda & tutorat

أهلا وسهلا بك و بإنضمامك لباقة زهورنا الفواحة
آملين ان تسعد بيننا ونسعد بك اخاً جديداً
كل التراحيب و التحايا لا تعبر عن مدى سرورنا بإنضمامك لنا
ها هي ايادينا نمدها لك ترحيبا وحفاوه آملين أن تقضي بصحبتنا
أسعد و أطيب الأوقات <span><marquee behavior="scroll" direction="up" scrollamount="1" height="60">التسجيل بالإسم الكامل ضروري للتمكن من استطلاع محتوى منتدى tutorat كل تسجيل لا يحتوي على الإسم الكامل سوف تحذف عضويته مباشرة من طرف المشرفين على المنتدى وشكرا.</marquee></span>
تقبل منا أعذب وارق تحايانا

    production écrite

    شاطر
    avatar
    kaoutar esg

    production écrite

    مُساهمة  kaoutar esg في الأحد ديسمبر 13, 2009 11:08 am


    Sujet-1
    Pensez vous que dans l'espace existerait quelque part des planètes habitées par d'autres créatures ? Comment vous les imaginez ? Peut-on un jour les rencontrer
    ?
    -----------------------------
    L'univers est tellement vaste à tel point que la terre serait un point insignifiant dans l'immensité de l'espace. Mais existe-t-il d'autres planètes habitées ? Comment seraient leurs habitants ? L'homme réussira un jour de les atteindre
    D'abord personne ne peut confirmer que la Terre est la seule planète habitée. La science ne peut aller jusqu'à prouver une telle chose. Tout est possible dans ce monde si vaste que nous ne connaissons que peu. Pour cela,j'estime que l'homme est tellement égoïste qu'il ne cesse de répéter qu'il est la seule créature raisonnable, et que sa planète ( la Terre) est la seule qui soit habitée . D'ailleurs, n'oublions pas que ce même homme prétendait, il y a seulement quelques siècles que la Terre était le centre du monde. La science a prouvé par la suite qu'une telle « vérité » était fausse. De ma part, je crois que dans cet univers, il y a de la place pour plusieurs créatures raisonnables à part l'homme. Prenons l'exemple de « la Planète des Singes » qui n'est pas seulement une œuvre de science-fiction seulement. Ce roman nous propose une possibilité, une éventualité et non une simple hypothèse. Bref, je pense sincèrement qu'une planète habitée existe quelque part dans l'espace. Toutefois, il faut patienter : l'homme la découvrira un jour comme il a découvert par pur hasard L'Amérique, qui était pourtant si proche.
    C es créatures ne seront surtout pas à l'image de ces horribles extraterrestres montrés par le cinéma américain. Je les imagine d'abord différentes de l'homme mais sans aller jusqu'à penser qu'elles seront une copie difformée de l'homme. Pour le reste, elles auront leurs langues, leurs habitudes, leurs sociétés .Par ailleurs, elles seront loin d'êtres semblables aux robots ni dépourvus de sentiments. Elles seraient moins agressives que l'homme mais sans être pacifiques non plus. En plus, je me permets d'imaginer qu'elles seront très développées. Enfin, j'estime que ce sont elles qui vont découvrir la terre et non le contraire.
    Cette rencontre entre nous (les terriens) et les habitants de ces planètes perdues quelque part dans l'espace ne se fera surtout pas dans un an ou deux. Mais il faut patienter encore pendant des siècles avant de pouvoir serrer la main d'un extraterrestre. En outre, La rencontre ne sera pas le fruit d'un pur hasard : on doit les chercher. C'est d'ailleurs ce que font les scientifiques depuis des décennies. Sans oublier qu'en ce moment même, peut être il y a dans cet univers d'autres créatures qui se demandent si nous nous existions, et qui nous cherchent déjà. Pour cela, il est possible que notre rencontre ait lieu à mi chemin.
    Pour conclure, je peux affirmer que l'existence d'une autre planète habitée n'est pas toujours prise au sérieux par nous autres hommes. Mais il ne faut pas oublier que, se poser sur la lune n'était pas possible il y a seulement une trentaine d'années. Avec la science, j'ose affirmer que tout est possible. Vive la science alors sans dévaloriser la fiction bien sûr
    ----------------------------------
    Sujet-2
    D'aucuns prétendent que la Terre est la seule planète habitée et qu'il ne peut exister d'autres créatures civilisées à part l'Homme. Partagez vous la même opinion ?
    -----------------------------------------------------------------------
    D'abord personne ne peut confirmer que la Terre est la seule planète habitée. La science ne peut aller jusqu'à prouver une telle chose. Tout est possible dans ce monde si vaste que nous ne connaissons que peu. Pour cela,j'estime que l'homme est tellement égoïste qu'il ne cesse de répéter qu'il est la seule créature raisonnable, et que sa planète ( la Terre) est la seule qui soit habitée . D'ailleurs, n'oublions pas que ce même homme prétendait, il y a seulement quelques siècles que la Terre était le centre du monde. La science a prouvé par la suite qu'une telle « vérité » était fausse. De ma part, je crois que dans cet univers, il y a de la place pour plusieurs créatures raisonnables à part l'homme. Prenons l'exemple de « la Planète des Singes » qui n'est pas seulement une œuvre de science-fiction seulement. Ce roman nous propose une possibilité, une éventualité et non une simple hypothèse. Bref, je pense sincèrement qu'une planète habitée existe quelque part dans l'espace. Toutefois, il faut patienter : l'homme la découvrira un jour comme il a découvert par pur hasard L'Amérique, qui était pourtant si proche.
    C es créatures ne seront surtout pas à l'image de ces horribles extraterrestres montrés par le cinéma américain. Je les imagine d'abord différentes de l'homme mais sans aller jusqu'à penser qu'elles seront une copie difformée de l'homme. Pour le reste, elles auront leurs langues, leurs habitudes, leurs sociétés .Par ailleurs, elles seront loin d'êtres semblables aux robots ni dépourvus de sentiments. Elles seraient moins agressives que l'homme mais sans être pacifiques non plus. En plus, je me permets d'imaginer qu'elles seront très développées. Enfin, j'estime que ce sont elles qui vont découvrir la terre et non le contraire.
    Cette rencontre entre nous (les terriens) et les habitants de ces planètes perdues quelque part dans l'espace ne se fera surtout pas dans un an ou deux. Mais il faut patienter encore pendant des siècles avant de pouvoir serrer la main d'un extraterrestre. En outre, La rencontre ne sera pas le fruit d'un pur hasard : on doit les chercher. C'est d'ailleurs ce que font les scientifiques depuis des décennies. Sans oublier qu'en ce moment même, peut être il y a dans cet univers d'autres créatures qui se demandent si nous nous existions, et qui nous cherchent déjà. Pour cela, il est possible que notre rencontre ait lieu à mi chemin.
    Pour conclure, je peux affirmer que l'existence d'une autre planète habitée n'est pas toujours prise au sérieux par nous autres hommes. Mais il ne faut pas oublier que, se poser sur la lune n'était pas possible il y a seulement une trentaine d'années. Avec la science, j'ose affirmer que tout est possible. Vive la science alors !
    ----------------------------------
    Sujet-3
    Les souvenirs d'enfance restent gravés dans la mémoire. Rédigez un texte où vous évoquez vos premiers souvenirs à l'école, vos sentiments et vos commentaires

    -------------------------------------------------------
    C'est ce jour la, un lundi matin que le professeur de français rend les compositions et les classements de fin d'année. Devant le portail du college, j’attendais avec impatience que le gardien ouvrit les portes et que nous nous engouffrions dans la cour de la récréation quelque mètres devant moi, j’aperçu Ansari, celui à qui le professeur de français ne cessait de distribuer des bons points pour le récompensèrent de son excellent travail.
    Sept minutes après, le professeur apparut sur le seuil de la classe et appela au rang par deux. Nous nous minimes en file indienne et nous pénétrions dans la salle de cours. «Allez ! Nous ordonna le professeur, asseyez-vous! Je vais commencer par vous rendre les compositions et les classements, puis nous terminons les jeux commencé la dernière séance."
    tandis qu'une angoisse régnait sur les rangs. Le professeur s'assit derrière un pile de copies qu'il avait posée sur son bureau.une émotion forte me poigna.je pensais au moment ou le professeur allait dire : untel, premier, unteldeuxieme.Chacun savait que c'était Hicham qui aurait la première note.Qelques élève marquait des signes d'impatience.
    Le professeur se leva s'avança au milieu de la rangée central, puis lança le verdict tant attendu : " premier, mimouni." il y eut une grande stupéfaction dans la classe : il ne savait même pas combien font un plus un: il ne savait pas lire, pas écrire.
    Le visage d'Ansari était devenu sombre .lorsque le professeur annonça que far était deuxième, c'est moi qui vacilla. J’étais sur d'avoir la deuxième note. Mais c''était un fainéant qui me volait ma joie. Mais quand le professeur jeta sur nous le regard malicieux, nous comprimons qu'il était en train d'annoncer le classement à l'envers, pour se moquer des cancres. Toute la classe rit de bon cœur
    ----------------------------------
    Sujet-[color=green]4
    Racontez un récit où vous évoquez le souvenir (réel ou imaginé) d'une visite chez un voyant ou un guérisseur
    J'ai une toute petite mémoire et il m'arrive souvent d'oublier où j'ai mis mon cartable. Toutefois, il y a des souvenirs d'enfance qui sont tatoués dans cette mémoire[/color].
    ---------------------------------------------------------------------
    Je me rappelle encore – j'avais à peine trois ou quatre ans-, j' accompagnai ma grand-mère chez un voyant. Lalla, c'est ainsi que j'aimais appeler ma grand-mère, me prit dans ses bras, un jour où mes parents étaient absents, et sortit. Elle me dit qu'on allait voir un homme de très grande valeur. Elle l'appelait Ch'rif. Je vois encore devant moi Lalla frapper à la porte d'une maison, et un garçon de mon âge venir ouvrir. Sans dire un mot, il nous montra le chemin. Par des escaliers étroits, nous arrivâmes à une petite pièce mal éclairée. Un monsieur, à la barbe blanche et au turban vert, était assis sur une vieille natte. Il nous demanda de nous installer. Lalla lui demanda de voir mon avenir. Je ne comprenais rien à tout ce rituel, mais je suivais avec attention ce que faisait le vieil homme. Il me paraissait si mystérieux. Ses paroles étaient presque incompréhensibles. Je croyais qu'il parlait quelque langue secrète mais Lalla semblait suivre avec attention. Elle hochait sa tête en signe d'accord. De temps en temps, elle lui posait quelques petites questions à mon sujet. Il répondait brièvement en ajoutant de l'encens dans le brasero qui était devant lui. Puis, sans que j'arrive à comprendre ni pourquoi ni comment, ma grand-mère lui glissa nerveusement quelque chose dans la main, me porta dans ses bras et sortit vite les yeux en larmes. Ce que le Ch'rif lui dit, je ne l'ai point compris. Mais quelques années plus tard, elle me rappelait tout le temps que ce bon vieux monsieur lui avait dit qu'il ne me restait pas plus de deux ans à vivre. Elle a dû , semble-t-il- attendre ma mort longtemps.
    sunny sunny flower
    _________________

      الوقت/التاريخ الآن هو السبت يونيو 24, 2017 6:18 pm